Philacanada - Le football - 20 cents + 5 cents 1976 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Le football - 20 cents + 5 cents 1976

Le football - 20 cents + 5 cents 1976 - Timbre du Canada

Le football 1976 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 11 000 000
  • Date d'émission : 7 janvier 1976
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 13.5
  • Scott : #B12

Description

La quatrième émission des timbres à surtaxe des Jeux olympiques est consacrée à la gymnastique et à deux sports d'équipe, le basket-ball et le football (soccer). Ces deux derniers sports sont parmi les plus répandus dans le monde. La gymnastique, moins connue du grand public, connaît de plus en plus de popularité. Le football, que les Britanniques appellent «Association football» et les Nord-Américains «Soccer», est le descendant d'un jeu britannique pratiqué au Moyen-Age et qui consistait à faire pénétrer dans un but un objet rond ou ovale, habituellement la vessie gonflée d'un animal, à coups de pieds, à coups de poings, ou en le portant. Ce sport connut une telle popularité que le roi Edouard III l'interdit, en 1365, de crainte qu'il ne portât atteinte à la sécurité nationale en détournant les hommes du tir à l'arc. Cependant, bravant l'interdiction, le petit peuple continua à jouer dans les rues. Des paroisses entières s'affrontaient, et parfois, les buts étaient éloignés de plusieurs milles. Ce passe-temps était malheureusement réputépour ses actes de violence. En 1847, le maire d'une localité anglaise dut faire intervenir la cavalerie pour mettre fin à une partie locale. Au XIXe siècle, les écoles adoptèrent le jeu et le réglementèrent. Il donna naissance au rugby, au football américain et au football. Sur ces timbres à surtaxe des Jeux olympiques consacrés aux sports d'équipe et à la gymnastique, le dessinateur, M. James Hill, a représenté le basket-ball, le football et le cheval sautoir. Il a saisi le sportif en pleine action. M. Hill a réalisé ses dessins à la peinture à la caséine. Il a représenté le sportif au moment de l'effort suprême, en éliminant tous les détails secondaires pour bien mettre le mouvement en évidence. La sensation de mouvement est encore accentuée par la pose dynamique du personnage et le coup de pinceau qui laisse l'arrière-fond dans le vague, donnant ainsi une impression de profondeur. La couleur bleu pâle domine sur ces vignettes et crée un contraste avec le rouge-orange agressif de l'émission précédente de timbres à surtaxe des Jeux olympiques, consacrée aux sports de combat, qui est également l'oeuvre de M. James Hill. M. James Hill est un illustrateur canadien bien connu. Ses oeuvres ont paru dans de nombreuses revues canadiennes et américaines au cours des années. Il a remporté de nombreux prix et a été nommé Artiste de l'Année 1966 par la Society of American Artists, honneur qui jusqu'alors n'avait été conféré qu'a M.M. Rockwell et James Spanfeller. M. Hill est également le premier illustrateur à avoir été élu à l'Académie Royale des Arts du Canada.
Canada. Ministère des Postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1976.

Origine du visuel

Conçu par James Hill

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.