Philacanada - Constitution, 1982 - 30 cents 1982 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Constitution, 1982 - 30 cents 1982

Constitution, 1982 - 30 cents 1982 - Timbre du Canada

Constitution, 1982 1982 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 37 040 000
  • Date d'émission : 16 avril 1982
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 12 x 12.5
  • Scott : #916

Description

La constitution est la loi fondamentale du Canada. Ses fondements remontent très loin dans le passé. Les origines de la monarchie, du parlement et des tribunaux, entre autres, se perdent dans la nuit des temps. La stabilité et l'importance de la constitution font qu'elle est presque intangible, et tout changement majeur revêt une importance particulière. Depuis l'arrivée au pays des premiers explorateurs venus d'Europe, l'autorité suprême au Canada s'est exercée outre-mer. L'Acte de l'Amérique du Nord britannique de 1867 n'a pas complètement remédié à cette situation, car jusqu'ici, seul le parlement britannique pouvait modifier la constitution. Au cours des années qui suivirent la Confédération, le Canada acquit de plus en plus d'indépendance. En 1884, par exemple, il obtint le droit de signer des traités commerciaux avec d'autres pays. Durant la première guerre mondiale, les efforts extraordinaires déployés par le Canada hâtèrent le processus d'indépendance. Par exemple, à la demande de sir Robert Borden et d'autres premiers ministres, lors de la Conférence impériale sur la guerre en 1917, il fut résolu de convoquer, à la fin des hostilités, une autre conférence pour discuter des «relations constitutionnelles» entre les pays membres de l'Empire. La Conférence impériale de 1926 proclama que la Grande-Bretagne et les Dominions étaient des «collectivités autonomes.... égales dans leur statut, nullement subordonnées les unes aux autres dans aucun domaine de leurs affaires intérieures ou extérieures...». Cette déclaration n'avait pas force de loi, mais elle laissait supposer que le Canada allait bientôt, comme pays indépendant, pouvoir modifier sa constitution. Lors de la Conférence fédérale-provinciale de 1927, les participants ne réussirent pas à s'entendre sur la façon de le faire. En conséquence, le Canada demanda que le gouvernement britannique garde le droit de modifier la constitution canadienne. C'est ce que fit la Grande-Bretagne en 1931, lors du Statut de Westminster qui, à tout autre point de vue, dégageait le Canada de la suprématie du parlement britannique. Le 5 novembre 1981, une conférence fédérale-provinciale établissait les termes de modification de la constitution. Pour donner suite à une résolution conjointe du Sénat et de la Chambre des communes en date du 8 décembre 1981, le parlement britannique adopta la Loi sur le Canada nous permettant désormais de modifier notre propre constitution canadienne. Cette loi modifie également la constitution d'autres façons, surtout du fait qu'elle y ajoute une charte des droits et des libertés. Les Canadiens peuvent enfin proclamer la pleine indépendance de leur pays. Afin de souligner l'importance particulière de cet événement, le design du timbre, exécuté par Friedrich Peter de Vancouver, adoptera un format inhabituel à l'horizontale. La richesse du coloris traditionnel met en valeur la conception graphique du dessin, où figurent des pages de l'histoire de notre pays - le côté droit de la page porte la simple mention «Constitution 1982».
Société canadienne des postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1982.

Origine du visuel

Conçu par Friedrich G. Peter

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.