Philacanada - Banff - 2 dollars 1985 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Banff - 2 dollars 1985

Banff - 2 dollars 1985 - Timbre du Canada

Banff  1985 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 26 650 000
    50 050 000
  • Date d'émission : 21 juin 1985
  • Imprimeur : Canadian Bank Note Company, Limited
    British American Bank Note Company
  • Dentelure : 13.5

Description

Les cheminées des fées, le col Kicking Horse, le champ de glace Columbia, les sources de Cave et de Basin, le lac Louise, la promenade des champs de glace, le lac Peyto...tous ces attraits naturels bien connus se trouvent dans le Parc national de Banff, le plus ancien du réseau des parcs nationaux du Canada. Les montagnes du parc se forment à partir de sédiments déposés au cours de millions d'années sur le lit d'une mer intérieure peu profonde. Puis, une masse de la taille d'un continent est poussée vers la côte ouest de l'Amérique du Nord. C'est l'impact de cette dérive continentale qui fait surgir les Rocheuses de l'ancien lit de mer. Par la suite, l'eau et les périodes de glaciation leur donnent de nouvelles formes. Le processus se poursuit encore et les visiteurs peuvent aujourd'hui observer les vestiges de la dernière glaciation sur le champ de glace Columbia. Des études récentes ont révélé que la présence humaine sur le territoire du Parc national de Banff remonte à 9 000 ans av. J.-C.; et nous savons que les Indiens kootenays, assiniboines et cris y ont vécu. En 1792, Peter Fidler, commerçant de fourrures et topographe pour la Compagnie de la Baie d'Hudson, est le premier Européen à évoquer l'existence de la région. Mais celle-ci demeure pour ainsi dire intacte jusqu'en 1883, quand le chemin de fer du Canadien Pacifique ouvre une voie vers l'Ouest. Le 8 novembre de la même année, deux hommes qui travaillent à la construction de la voie ferrée découvrent les sources thermales de Cave et de Basin au mont Sulphur. Toujours en 1883, Sir Sandford Fleming et le révérend George M. Grant discutent de la possibilité de créer un parc national à cet endroit. Deux ans plus tard, le gouvernement fédéral empêche que le terrain entourant les sources soit « vendu, colonisé ou occupé par des squatters » et en 1887, il agrandit ce territoire, le désignant du nom de « Parc des Montagnes Rocheuses du Canada ». Sir John A. Macdonald exprime alors l'opinion que cet endroit deviendra une grande station thermale. Aujourd'hui, cent ans après la fondation du Parc de Banff, notre pays peut se vanter de posséder un réseau insurpassé de parcs nationaux qui continueront de faire l'orgueil de générations de Canadiens. De tous les lacs scintillants du Parc de Banff, le plus connu des Canadiens est probablement le lac Moraine, situé dans la vallée des Ten Peaks, en raison du fait qu'il apparaît au verso des billets de vingt dollars. Le timbre présente une sérigraphie de ce magnifique plan d'eau, réalisée par le graveur et aquarelliste George Weber d'Edmonton (Alberta). La typographie a été réalisée par William Tibbles de Toronto.
Société canadienne des postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1985.

Origine du visuel

Conçu par William H. Tibbles
Lettrage gravé par Yves Baril
D'après une peinture de George Weber

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.

Une erreur est survenue. Veullez réessayer.
Abonnement réussi.

Infolettre
Abonnez-vous à l'infolettre pour recevoir les nouveautés par courriel.