Philacanada - Traîneau - 14 cents 1978 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Traîneau - 14 cents 1978

Traîneau - 14 cents 1978 - Timbre du Canada

Traîneau 1978 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 13 200 000
  • Date d'émission : 27 septembre 1978
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 13.5
  • Scott : #772

Description

Pour les Canadiens du «sud», une petite marche ou un petit déplacement en voiture jusqu'au magasin du coin suffit pour se procurer toute la nourriture qu'il faut; les Inuit, par contre, devaient autrefois chasser et pêcher pour se nourrir. Ce besoin de mobilité est à l'origine du kayak, de 1'umiak et du traîneau à chiens. De nos jours cependant, ces anciens moyens de transport cèdent la place à la motoneige et à l'avion. Les Inuit construisaient leurs traîneaux avec du bois flottant, des os ou même des peaux et des poissons gelés. Les traîneaux d'autrefois présentaient une variété de formes et de tailles. Plus récemment, on s'est mis à en construire de plus grands pour transporter les lourdes charges nécessaires au piégeage. Une couche de boue gelée recouverte de glace rendait les patins glissants. Faute de boue, les Inuit utilisaient du flan ou de la bouillie d'avoine. Des chiens féroces pesant une centaine de livres tiraient le traîneau. Quand les vivres étaient minces, ils travaillaient plusieurs jours sans manger. Les Inuit abattaient les chiens trop vieux ou paresseux, car ils ne pouvaient se permettre de nourrir un simple animal de compagnie. Le conducteur de traîneau lui-même faisait rarement un voyage agréable. Il devait hisser le traîneau par-dessus des crêtes de glace, démêler les traits et s'occuper d'une foule d'autres tâches. S'il avait un bon attelage, il devait rester silencieux tout le long du voyage, car les chiens, toujours alertes et à l'écoute de la voix de leur maître, réagissaient au moindre son. Il n'est pas étonnant que l'avion et la motoneige aient supplanté le traîneau à chiens, car ils sont plus rapides et plus confortables. Cette émission consacrée aux voyages chez les Inuit dépeint, au moyen d'oeuvres d'artistes inuit, différents moyens de locomotion utilisés dans le Grand Nord. Une sculpture en ivoire, par Abraham Kingmeatook, montre un attelage de chiens et un traîneau. Le design du timbre est l'oeuvre de Reinhard Derreth, de Vancouver.
Canada. Ministère des Postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1978.

Origine du visuel

D'après une sculpture de Abraham Kingmeatook
Conçu par Reinhard Derreth

Oeuvre original

Abraham Kingmeatook, « Dogsled » Collection Gordon F. Biggs, West
Vancouver, Colombie-Britannique

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.