Philacanada - Pelee Passage, FI 4s 22.6m 5M Racon -- (M) - 34 cents 1985 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Pelee Passage, FI 4s 22.6m 5M Racon -- (M) - 34 cents 1985

Pelee Passage, FI 4s 22.6m 5M Racon -- (M) - 34 cents 1985 - Timbre du Canada

Pelee Passage, FI 4s 22.6m 5M Racon -- (M) 1985 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 6 381 200
  • Date d'émission : 3 octobre 1985
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 13.5
  • Scott : #1064

Description

Plus efficaces que leurs prédécesseurs, les phares contemporains sont en mesure d'avertir les marins de la présence des côtes et des dangers par tous les temps. Le jour, le soir ou même durant la tempête, ces stations de formes et de couleurs contrastant avec l'environnement affirment leur présence grâce à de puissants feux et cornes de brume. Plusieurs émettent même des signaux permettant leur identification par radio ou sur écran-radar. La présente série de timbres illustre quatre stations modernes, afin de compléter la série sur les phares commencée en 1984 avec des phares anciens du Canada. Localisé sur un haut-fond du lac Érié, le phare du passage Pelée est en opération dès la fonte des glaces. Complètement automatisé, il est alimenté en énergie par des panneaux solaires et ne requiert qu'une inspection de routine à intervalles réguliers. Le phare est pourvu d'un feu, visible à 9,3 km de distance par temps clair et d'une balise-radar. Pour illustrer cette deuxième émission de timbres-poste commémorant les phares du Canada, le designer montréalais Louis-André Rivard a choisi une approche naturelle pour lui, celle du navigateur. Les dessins représentent les quatre phares vus du large et les inscriptions reproduites sur chacun des timbres sont celles que le navigateur retrouvera en étudiant les cartes marines et les divers documents d'aide à la navigation mis à sa disposition. Ces inscriptions font allusion au rythme de l'éclat du feu, à sa couleur, à sa hauteur au-dessus du niveau de la mer, à la distance à laquelle il peut être aperçu et à l'équipement de communication dont la station est dotée. Par exemple, dans le cas du Haut-fond Prince, les inscriptions suivantes : Fl 2½s : feu blanc à toutes les deux secondes et demie; 25,3m: élévation du feu en mètres au-dessus du niveau de la mer; 20M: visibilité à 20 milles marins (37 km) par temps clair.
Société canadienne des postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1985.

Origine du visuel

Conçu par Louis-André Rivard

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.