Philacanada - Objets façonnés - 8 cents 1974 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Objets façonnés - 8 cents 1974

Objets façonnés - 8 cents 1974 - Timbre du Canada

Objets façonnés 1974 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 14 542 000
  • Date d'émission : 16 janvier 1974
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 12 x 12.5
  • Scott : #571

Description

La côte ouest du Canada, montagneuse et inhospitalière, était néanmoins fortement peuplée à l'époque précolombienne. C'est là qu'habitaient les Indiens de la côte du Pacifique, les Tlingit, les Haïda, les Tsimshian, les Bella Coola, les Kwakuitl, les Nootka et les Salish. Le climat doux et les pluies abondantes favorisaient la croissance d'une végétation très dense. Les forêts de conifères s'étendaient du littoral jusqu'au sommet des montagnes et certains arbres atteignaient des hauteurs vertigineuses. La faune était riche et les eaux regorgeaient de saumon, de flétan, de morue, de hareng, d'éperlan et d'oulachon. Le gibier comprenait le chevreuil, l'ours, la chèvre et le mouton de montagne, le loup et d'autres mammifères plus petits. Le milieu côtier où vivaient les Indiens de la côte du Pacifique était riche en moyens de subsistance, mais il était difficile de se les procurer. Le terrain accidenté et la végétation dense rendaient difficile la chasse à l'intérieur des terres. Il valait mieux s'adonner à la pêche et à la chasse aux mammifères marins, telle la baleine. Les Indiens prenaient le saumon, leur principale marée, au printemps et au début de l'été et le fumaient et le faisaient sécher pour le conserver et le manger pendant l'hiver. Quand ils avaient pris au printemps et en été assez de nourriture dans la mer et les rivières pour s'alimenter pendant le reste de l'année, il leur restait beaucoup de temps libre. Comme leur mode de vie était organisé en fonction de la mer, les Indiens de la côte du Pacifique vivaient toute l'année dans des villages construits au fond de baies abritées. Ces villages comprenaient plusieurs cabanes en planches qui abritaient plusieurs familles à la fois et faisaient face à la mer. Une porte ronde ou ovale découpée dans un mât totémique sculpté et peint artistiquement et s'élevant juste devant la maison constituait un des traits caractéristiques de ces cabanes. Les Indiens de la côte du Pacifique ne négligeaient pas non plus les ressources de la forêt et le travail du bois tenait une place importante dans leur vie. Ils se sont montrés d'habiles artisans dans ce domaine. Les décorations se composaient de sculptures en relief et de peintures. Le mât totémique et les canoës creusés dans des troncs d'arbres sont des exemples bien connus de l'habilité des Indiens de la côte du Pacifique à travailler le bois. Bien que le travail du bois fût leur principal artisanat, ces Indiens étaient également très habiles en vannerie et en tissage. La gravure «Intérieur d'une maison à Nootka Sound», a été réalisée avec la gracieuse collaboration des Archives publiques du Canada. W. Sharp l'a gravée d'après le dessin exécuté par J. Webber pendant l'exploration de la côte du Pacifique par le capitaine James Cook en 1778. Les objets façonnés ont été photographiés par Ray Webber grâce à la collaboration du Musée royale de l'Ontario et du Musée national de l'Homme. Il s'agit, de gauche à droite, d'une boîte haïda, d'une massue nootka en os de baleine, d'un hameçon haïda en arête de flétan, d'un masque de lune haïda, d'une couverture salish, d'une gravure sur bois représentant un saumon, d'un panier haïda et d'un panier tsimshian. La typographie est l'oeuvre de Georges Beaupré. À la demande persistante de nombreux collectionneurs, les Postes canadiennes ont recommencé à incorporer une date minuscule au dessin des timbres. La «date cachée» est imprimée sur la première émission de 1974 et le sera sur toutes celles qui suivront. Le millésime est précédé du symbole (C) pour indiquer que les Postes canadiennes possèdent le droit de reproduction exclusif (copyright) du dessin du timbre.
Canada. Ministère des Postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1974.

Origine du visuel

Conçu par Georges Beaupré
D'après une photographie de Ray Webber

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.