Philacanada - Northern Light - 14 cents 1978 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Northern Light - 14 cents 1978

Northern Light - 14 cents 1978 - Timbre du Canada

Northern Light 1978 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 9 776 000
  • Date d'émission : 15 novembre 1978
  • Imprimeur : Canadian Bank Note Company, Limited
  • Dentelure : 13 x 13.5
  • Scott : #778

Description

Bien des marins ne voient jamais de glace, si ce n'est dans un verre. Les navigateurs canadiens cependant doivent affronter de gigantesques icebergs et même une mer de glace pendant la plus grande partie de l'année. Les navires présentés ici ont été construits pour combattre les forces titanesques de l'hiver. Le détroit de Northumberland, étouffé par les glaces, était une éternelle menace pour la navigation d'hiver entre l'Île-du-Prince-Édouard et la terre ferme. Des tempêtes tuaient à l'occasion les voyageurs qui s'aventuraient sur le détroit dans des bateaux à glace, qui n'étaient guère plus que des embarcations à rames montées sur patins. Ayant accepté de fournir un service de vapeurs à longueur d'année vers l'Île-du-Prince-Édouard comme condition de l'entrée de cette dernière dans la Confédération, le Dominion du Canada commanda le «Northern Light». E. W. Sewell de Lévis, au Québec, construisit le navire en bois parce que la croyance populaire voulait que la glace perfore facilement les coques en fer. La coque arrondie du «Northern Light» absorbait la pression vers le haut quand elle était prise dans des bancs de glace. Dans ce cas, l'équipage essayait de dégager le navire en faisant rouler des tonneaux d'eau d'un côté à l'autre du pont. Le navire faillit à la tâche comme brise-glace parce que son moteur n'était pas assez puissant. Il se faisait souvent prendre et endommager par des amas de glace, mais réussit quand même à assurer vaillamment le service de 1876 jusqu'à son remplacement en 1888. Les timbres de 1978 consacrés aux brise-glace présentent un intéressant contraste entre les anciens et les nouveaux navires qui luttent contre leur ennemie naturelle, la glace. Les dessins de Tom Bjarnason présentent beaucoup d'authenticité, qu'il s'agisse du Labrador aux flancs éraflés par la glace ou de la coque ronde du «Northern Light» qui crache sa fumée en essayant de développer assez de puissance pour se frayer un chemin à travers la glace. La typographie en couleurs donne de la vie à cet ensemble, comme en témoignent la couleur gaie de la coque du «Chief Justice Robinson» et les signaux éclatants du «St. Roch» lors d'épreuves. La délicate gravure sur acier, réalisée en noir, convient autant au gréement des premiers vaisseaux qu'aux pylônes et aux antennes radar et radio du «Labrador».
Canada. Post Office Department. [Postage Stamp Press Release], 1978.

Origine du visuel

Conçu par Tom Bjarnason
Gravé par Yves Baril

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.