Philacanada - Marie de l'Incarnation, 1599-1672 - 17 cents 1981 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Marie de l'Incarnation, 1599-1672 - 17 cents 1981

Marie de l'Incarnation, 1599-1672 - 17 cents 1981 - Timbre du Canada

Marie de l'Incarnation, 1599-1672 1981 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 11 825 000
  • Date d'émission : 24 avril 1981
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 12.5
  • Scott : #886

Description

Marie Guyart, connue plus tard sous le nom de Marie de l'Incarnation, est née à Tours, en France, en 1599. Elle se montra d'une dévotion exemplaire dès sa tendre enfance et entra chez les Ursulines après la mort de son mari. Elle eut ensuite l'inspiration de venir s'établir en Nouvelle-France, plus précisément à Québec en 1639, où elle fonda le couvent des Ursulines dont elle fut la Supérieure jusqu'à son décès en 1672. Elle se consacra à l'éducation des jeunes Françaises et Indiennes. Pour ce faire, elle approfondit plusieurs langues indiennes et compila des dictionnaires en algonquin et en iroquoien. Elle fut déclarée vénérable en 1911 et bienheureuse en 1980. Ce timbre a été conçu d'après la sculpture d'Émile Brunet. La statue de Mère Marie de l'Incarnation décore la cour du couvent des Ursulines à Québec. Le désigner de timbres Laurent Marquart de Montréal, s'est servi de photographies à grand contraste de l'oeuvre, au couleurs appropriées, et à ajouté aux timbres des éléments graphiques caractéristiques : le lis, insigne de l'ordre des Ursulines.
Canada. Ministère des Postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1981.

Origine du visuel

Conçu par Laurent Marquart
D'après une sculpture de Jean-Émile Brunet

Oeuvre original

Jean-Émile Brunet, « Marie de l'Incarnation », 1942
Rue du Parloir, Québec, Québec

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.