Philacanada - La Vierge et l'Enfant - 14 cents 1978 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » La Vierge et l'Enfant - 14 cents 1978

La Vierge et l'Enfant - 14 cents 1978 - Timbre du Canada

La Vierge et l'Enfant 1978 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 79 350 000
  • Date d'émission : 20 octobre 1978
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 12.5
  • Scott : #774

Description

Trois peintures du début de la Renaissance appartenant à la collection de la Galerie nationale du Canada ont été choisies cette année pour illustrer les timbres commémoratifs de Noël. Seul y paraîtra cependant le détail central de chaque composition: la Mère et l'Enfant. Si saint Luc ne nous avait laissé un récit exclusif de la naissance et de l'enfance de Jésus qu'il tenait de la Vierge Marie elle-même, elle nous serait presque inconnue. Mais comme Luc est censé avoir rencontré personnellement la mère de Jésus, l'évangile de ce peintre et historien sacré a été la source où des générations d'artistes ont puisé leur inspiration pour représenter l'une des images les plus marquantes et les plus émouvantes du christianisme: la Madone et l'Enfant. Naturellement, il est plus facile d'identifier les oeuvres d'artistes plus renommés et plus prolifiques de toute école. On ne contestera guère l'attribution «de La Vierge et L'Enfant avec saint Antoine le Grand et un donateur» à Hans Memling, figure dominante de la peinture flamande à la fin du XVe siècle. La composition, la manière, les couleurs et les attitudes que Memling avait faites siennes permettent d'identifier immédiatement ce tableau, dont un détail apparaît sur le timbre de 14¢. Le tissu broché qui sert généralement d'arrière-plan à la Vierge dans les peintures de Memling en est une autre caractéristique intéressante. Le fait que la famille de di Cione de Florence affectionnait aussi ce genre de fond un siècle auparavant n'est qu'une indication parmi tant d'autres que les goûts et manières se répandaient et influaient les uns sur les autres dans toute l'Europe aux grandes heures de la Renaissance. La pomme d'or que tient à la main l'Enfant-Dieu symbolise la Rédemption et le salut, rappelant ainsi la mission de Jésus, nouvel Adam qui rouvrira les portes du Paradis. Les détails de ce chef-d'oeuvre sont reproduits avec l'aimable autorisation de la Galerie nationale, Ottawa. C'est à Jean Morin, qui dirige sa propre entreprise de communications graphiques à Montréal, qu'a été confiée la composition et la typographie de ce timbre.
Canada. Ministère des Postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste], 1978.

Origine du visuel

D'après une peinture de Hans Memling
Conçu par Jean Morin

Oeuvre original

Hans Memling, « La Vierge et l'Enfant avec saint Antoine abbé et un donateur »,
1472 Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa, Ontario

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.