Philacanada - John McCrae, 1872-1918, In Flanders Field - 5 cents 1968 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » John McCrae, 1872-1918, In Flanders Field - 5 cents 1968

John McCrae, 1872-1918, In Flanders Field - 5 cents 1968 - Timbre du Canada

John McCrae, 1872-1918, In Flanders Field 1968 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 24 000 000
  • Date d'émission : 15 octobre 1968
  • Imprimeur : Canadian Bank Note Company, Limited
  • Dentelure : 12
  • Scott : #487

Valeur des timbres John McCrae, 1872-1918, In Flanders Field - 5 cents 1968

La valeur d'un timbre de John McCrae, 1872-1918, In Flanders Field - 5 cents 1968 varie en fonction de sa rareté, son état de conservation, de l'offre et la demande ansi que de plusieurs autres facteurs. Les valeurs affichées dans cette section sont basées sur le marché, les tendances, les enchères et les publications reconnues. Cette section regroupe également des informations concernant les caractéristiques et les erreurs et variétés.

Glisser

VGFVFFDC
John McCrae, 1872-1918, In Flanders Field - 5 cents 1968 0.03 $ 0.06 $ 0.09 $ 1.10 $
VGFVF
John McCrae, 1872-1918, In Flanders Field - 5 cents 1968 0.03 $ 0.05 $ 0.09 $
VGFVF
John McCrae, 1872-1918, In Flanders Field - 5 cents 1968 0.05 $ 0.10 $ 0.18 $

Description

Les Postes Canadiennes ont également jugé le moment propice pour rappeler le cinquantenaire du décès du lieutenant-colonel John McCrae. Poète et médecin, McCrae est célèbre pour son poème In Flanders Fields, qui est probablement le plus fréquemment cité de ceux qu'ait jamais composés un Canadien. Né à Guelph (Ontario) en 1872, John McCrae avait adopté la profession de médecin et servi à l'hôpital général de Toronto, puis à l'hôpital John Hopkins, à Baltimore. Il s'était engagé comme volontaire pendant la guerre sud-africaine, au rang de lieutenant dans l'Artillerie royale canadienne. A son retour d'outre-mer, il s'adonne à la médecine pendant quelque 14 ans à l'Université McGill, de Montréal, où il rédige et donne des conférences. En 1915, à l'âge de 43 ans, McCrae devient major et chirurgien de brigade à la 1re Brigade canadienne d'artillerie de campagne, en France. Le 3 mai de la même année, il compose le poème poignant et mémorable In Flanders Fields. Rares ont été les oeuvres littéraires de valeur composées dans les circonstances aussi adverses et aussi dramatiques; le lieu où McCrae a écrit son poème était une tranchée-abri sur les bords de L'Yser pendant la deuxième bataille d'Ypres. Le manuscrit original, sur papier ministre, se trouve dans les Archives publiques du Canada; la version courante en est légèrement différente. Le timbre donne un facsimilé. de l'écriture du manuscrit original, le poème commençant par les mots In Flanders Fields the poppies blow. Dans une nouvelle, version signée, que l'auteur a présentée au Royal Victoria Hospital, de Montréal, le mot blow a été changé à grow, on ne sait pas au juste si le changement a été voulu. Un major-général aurait écrit que «ce poème est né littéralement du feu et du sang». John McCrae a succombé à la suite d'une pneumonie à Boulogne, en France, le 28 janvier 1918, peu après avoit été promu au rang de lieutenant-colonel. Il n'avait pas assez vécu pour jouer un nouveau rôle comme commandant du Premier Hôpital général et médecin-consultant de toutes les armées britanniques sur le front.

Origine du visuel

Conçu par Imre von Mosdossy

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.