Philacanada - Armistice, 1918-1968 - 15 cents 1968 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Armistice, 1918-1968 - 15 cents 1968

Armistice, 1918-1968 - 15 cents 1968 - Timbre du Canada

Armistice, 1918-1968 1968 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 18 250 000
  • Date d'émission : 15 octobre 1968
  • Imprimeur : Canadian Bank Note Company, Limited
  • Dentelure : 12
  • Scott : #486

Valeur des timbres Armistice, 1918-1968 - 15 cents 1968

La valeur d'un timbre de Armistice, 1918-1968 - 15 cents 1968 varie en fonction de sa rareté, son état de conservation, de l'offre et la demande ansi que de plusieurs autres facteurs. Les valeurs affichées dans cette section sont basées sur le marché, les tendances, les enchères et les publications reconnues. Cette section regroupe également des informations concernant les caractéristiques et les erreurs et variétés.

Glisser

VGFVFFDC
Armistice, 1918-1968 - 15 cents 1968 0.23 $ 0.40 $ 0.57 $ 2.00 $
VGFVF
Armistice, 1918-1968 - 15 cents 1968 0.33 $ 0.52 $ 0.72 $
VGFVF
Armistice, 1918-1968 - 15 cents 1968 0.65 $ 1.00 $ 1.40 $

Description

Pour la 50e année de suite, tous les Canadiens, de la côte de l'Atlantique à celle du Pacifique, ont fait une pause le 11 novembre pour rendre hommage à la mémoire des combattants morts pour la défense de leur pays. La 11e heure du 11e jour du 11e mois est celle qui, annuellement, symbolise la reconnaissance du pays. Le timbre des Postes canadiennes qui célèbre le cinquantenaire de l'armistice de la Première guerre mondiale a comme thème Les défenseurs et le sabre brisé, l'un des nombreux groupes sculptés qui décorent le monument aux morts canadien à Vimy. Érigé à la Crête de Vimy, près d'Arras, en France, le monument a été dévoilé et dédié le 26 juillet 1936. Ce mausolée du Canada a été conçu par W.S. Allward, de Toronto (Ontario); ses doubles colonnes, de forme classique, dominent le paysage environnant. D'une hauteur de 125 pieds, sur une base de 200 pieds carrés, il se trouve au coeur de 250 acres de terrain concédés à perpétuité par la France au Canada. Les noms de 11 285 Canadiens, tués au cours de la guerre de 1914 à 1918, et dont on ne connait pas le lieu de sépulture, sont gravés sur le monument. En avril 1917, et plus précisément à Pâques, un corps canadien, comprenant 4 divisions luttant ensemble pour la 1re fois déclenchait une offensive minutieusement préparée, dans le grésil et la neige, pour s'emparer de la crête stratégique de Vimy. Dominant un talus d'une longueur de 9 milles, c'est là un secteur du front allié qui a résisté à toutes les attaques ultérieures. Les historiens citent le succès militaire obtenu à la crête de Vimy comme le tournant historique où le Canada est passé de son statut semi-colonial à celui de véritable nation. Des 645 925 Canadiens engagés dans la première guerre mondiale, 66 655 ont fait le sacrifice suprême de leur vie. Lors de la deuxième guerre mondiale, les contingents canadiens comprenaient 986,936 hommes, dont 44 893 devaient périr. La population du Canada était de 8 000 000 d'âmes, pendant la première guerre et de 11 000 000 pendant la deuxième. Les livres du souvenir à la Tour de la paix, à Ottawa, citent les noms de 112 000 Canadiens qui sont morts pour leurs pays depuis 1867.

Origine du visuel

Conçu par Harvey Thomas Prosser
Scène gravée par Yves Baril
Lettrage gravé par Gordon Mash
D'après une sculpture de Walter Seymour Allward

Oeuvre original

Walter Seymour Allward, « The Defenders and the Breaking of the Sword », 1936
Monument commémoratif du Canada à Vimy, Vimy, France

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.