Philacanada - Arbre de Noël, 1881 - 15 cents 1981 - Timbre du Canada - Valeur des timbres canadiens

Vous êtes : Accueil » Timbres » Valeur » Arbre de Noël, 1881 - 15 cents 1981

Arbre de Noël, 1881 - 15 cents 1981 - Timbre du Canada

Arbre de Noël, 1881 1981 - Timbre du Canada

Caractéristiques

  • Quantité : 65 800 000
  • Date d'émission : 16 novembre 1981
  • Imprimeur : Ashton-Potter Limited
  • Dentelure : 13.5
  • Scott : #901

Description

C'est en 1781, à Sorel (Québec), au foyer des von Riedesel, que fut innovée la tradition de «l'arbre de Noël illuminé» au Canada. L'arbre illuminé que ces Allemands apportèrent au Canada symbolise l'espoir de paix que nourrit éternellement l'humanité. Les Canadiens d'origine allemande participent depuis plus de 300 ans au développement économique, social et culturel du Canada. L'introduction de «l'arbre de Noël illuminé» est une de leurs contributions les plus tangibles et durables à nos traditions canadiennes et à notre style de vie. Le général Friedrich Adolphus von Riedesel, baron Zu Eisenbach, naît en 1738 à Lauterbach, en Hesse (Allemagne). En 1776, il arrive au Canada à la tête d'un contingent de renfort allemand pour étouffer la révolution américaine. La baronne, qu'on connaîtra plus tard sous le nom affectueux de «Lady Fritz» en Amérique du Nord, a deux jeunes enfants et en attend un autre; elle décide de suivre son mari au Canada où elle arrive en 1777. La famille, capturée en octobre la même année, vit deux ans en captivité, en passe deux autres aux États-Unis et retourne au Québec en septembre 1781. Le gouverneur Haldimand envoie le Général en poste au confluent de la rivière Richelieu et du fleuve Saint-Laurent, à Sorel, où les Riedesel vivent d'abord dans une maison privée. Mais le jour de Noël 1781, ils emménagent dans une nouvelle demeure sur l'emplacement actuel de la Maison des Gouverneurs. Pour célébrer la fête, Friederike von Riedesel a l'idée de dresser un arbre de Noël illuminé, spectacle qui étonne ses invités. C'est le coeur gros que les Riedesel quittent le Canada une fois leur séjour achevé. Ils s'occupent du domaine familial du baron, en Allemagne, après la mort de son père, mais plusieurs milliers de soldats démobilisés et des loyalistes d'origine allemande s'installent définitivement au Canada. Vers la fin du XIXe siècle, même les nouveaux colons des Prairies ne sauraient se passer d'un arbre de Noël. À Régina, nouvellement fondée, une pionnière écrit que son arbre de Noël est un peuplier sans feuilles que quelqu'un a rapporté de la vallée Pile O'Bones; des femmes l'ont décoré de papier de soie vert, de guirlandes, de fruits d'églantier et de maïs soufflé. Ainsi, cette coutume, introduite au Canada français par l'épouse d'un général allemand au service des Anglais, s'est répandue dans le pays tout entier. Le timbre de 15¢ a été réalisé par l'artiste torontoise Anita Kunz, Canadienne de descendance allemande. Le timbre de 1881, un arbre décoré dans le style du XIXe siècle.
Société canadiennes des postes. [Communiqué de presse d'un timbre-poste],1981.

Origine du visuel

Typographié par William H. Tibbles
Conçu par Anita Kunz

Présentement sur Ebay

Note

Les valeurs affichées dans cette page sont en dollar canadien.